Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Débit résiduel

Le débit résiduel est le volume d’écoulement qui subsiste en aval d’un prélèvement effectué dans un cours d’eau (p. ex. pour utiliser la force hydraulique). Ce débit est nécessaire pour maintenir les diverses fonctions des cours d’eau, comme offrir un habitat à la faune et à la flore, et des possibilités de loisirs aux personnes en quête de détente. Une rivière à sec n’est guère perçue comme un cours d’eau, et ne peut plus assurer ses fonctions écologiques.

La loi fédérale sur la protection des eaux (LEaux) prescrit des débits résiduels minimaux pour les cours d’eau à débit permanent. Le débit résiduel a une influence directe sur l’énergie qui peut être produite, et partant sur la rentabilité d’une nouvelle centrale hydraulique. Il peut être la cause de la non-rentabilité d’une installation, et faire ainsi obstacle à sa construction. Il convient donc, lorsqu’une nouvelle centrale est planifiée, de clarifier ce point suffisamment tôt.

Les installations pour lesquelles aucun débit résiduel n’a été défini doivent faire l’objet d’une réfection. Une fois celle-ci terminée, le volume d’écoulement qui subsiste doit être suffisamment important pour permettre au cours d’eau d’assurer ses fonctions écologiques, tout en restant économiquement supportable pour le détenteur du droit d’eau.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/wasser/wasser/wasserkraft/restwasser.html