Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Documents de référence

L'Office des ponts et chaussées se base sur des études et des concepts pour analyser dans leur intégralité les diverses tâches d'aménagement des eaux – en tenant compte de tous les impératifs de protection et d'utilisation – et pour élaborer des solutions. Si des planifications de rang supérieur (mesures) visant notamment à coordonner les assujettis à l'aménagement des eaux engagent les autorités, le Conseil exécutif peut édicter un plan directeur des eaux.

Les communes procèdent à des évaluations des risques sur la base de cartes de dangers et de cartes d'intensité. Depuis à la fin de l'année 2011 au plus tard, ces cartes seront à la disposition de toutes les communes bernoises (cf. Géoportail). Pour définir les mesures à prendre, il s’avère nécessaire de procéder à d’autres analyses de risque.

Exemples d'études de base et de concepts:

Etude sur les crues extrêmes dans le bassin versant de l'Aar

Suite aux crues extrêmes survenues en Europe, cette étude (PDF, 13 Mo, 14 pages) montre les conséquences de ces événements à grande échelle dont l'intensité est nettement supérieure aux précédents. A partir de différentes situations météorologiques, les pires scénarios ont été modellisés afin d'évaluer les dommages possibles. Pour plus d'informations, voir le communiqué de presse du 15 avril 2008

«Kander 2050» (en allemand)

Ce concept n'est pas un recueil de projets d'aménagement prêts à être mis en œuvre. Il s’agit plutôt d’une base de travail pour toutes les étapes du processus visant à stabiliser et régénérer la Kander au cours des prochaines décennies, et ce jusqu'en 2050 environ, et à optimiser la protection contre les crues. Le concept d'aménagement des eaux (PDF, 5 Mo, 24 pages) de la Kander tient compte à la fois des connaissances des experts et du point de vue des citoyens.

Plan régional d'évacuation des eaux de la Birse (PREE de la Birse) (en allemand)

Cet ouvrage fait office de guide pour une approche interdisciplinaire: la Birse, comme ses affluents, fait l’objet d’une exploitation intensive et est enfermée dans le carcan d'aménagements qui ne sont qu’autant d’obstacles à ses fonctions écologiques. La Birse fait même partie aujourd’hui des rivières les plus polluées de Suisse. Quels sont les problèmes? Quelle est leur ampleur? Où peut-on intervenir?Comment pouvons-nous améliorer la situation?
Conformément à la mesure «R_05 Valoriser durablement l'écosystème de la Birse» (PDF, 2 Mo, 114 pages), du plan directeur cantonal, il s’agit d’élaborer un plan directeur des eaux pour la mise en œuvre des projets d'aménagement et d’encourager la coopération intercommunale.

Projet intégral de protection de l’Aar (de Meiringen à Brienz)

La correction de l'Aar réalisée dans la seconde moitié du XIXe siècle (1866-1889) a permis de rectifier et de canaliser le cours de la Hasliaare entre Meiringen et Brienz. L'objectif était double: protection contre les crues et amélioration foncière de la vallée.
La crue extrême de 2005 a révélé les défaillances d'un ouvrage de correction datant de plus de 120 ans,dont la restauration est aujourd'hui indispensable. Avec l'élaboration du concept intégral de protection contre les crues entre Meiringen et Brienz, l'arrondissement d'ingénieur en chef I de l'Office des ponts et chaussées propose

  • des solutions économiques et efficaces de protection contre les crues et
  • des idées pour conserver l'espace écologique du cours d'eau

Nota bene

Le «Réseau hydrographique du canton de Berne» (GNBE) est un instrument de travail et un outil d'aide pour l'entretien des quelque 12 000 km de cours d'eau. Il sert de base à la gestion des informations et facilite l'exécution des nombreuses tâches des domaines de l'aménagement des eaux, de la protection des eaux, de la nature et du paysage, etc.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/wasser/wasser/hochwasserschutz/planungen.html