Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Transformation / interpolation

Dans le cas de numérisations préalables (mais éventuellement aussi dans les cas de renouvellements ou de travaux de correction des distorsions) il est nécessaire de passer par une transformation, suivie ou non d’une interpolation. Le procédé variera en fonction de la tâche à remplir et de la méthode de travail choisie. Toutefois, l’OIG vérifiera dans tous les cas les travaux de transformation, et ce, avant que le géomètre ne procède au calcul des points de détail. Pour ce faire, il se fonde sur les critères suivants:

  • Données de base
    Données disponibles dans l’ancien cadre de référence (système local)
    Données disponibles dans le nouveau cadre de référence (système global)
    >> à développer dans le rapport de l’adjudicataire
  • Processus de travail
    Le processus proposé est-il correct et complet?
    Choix des paramètres de transformation et d’interpolation dans les logiciels.
    >> à développer dans le rapport de l’adjudicataire
  • Points de rattachement
    Sont-ils en nombre suffisant?
    Leur genre et leur mode de détermination sont-ils adéquats?
    Leur distribution est-elle suffisante (extrapolation)?
    >> à développer dans le rapport de l’adjudicataire
  • Précision
    Pour les éléments suivants, dresser un tableau de synthèse des valeurs obtenues et des prescriptions de l’OTEMO:
    Précision planimétrique des points de rattachement et longueur max. des vecteurs résiduels.
    >> à développer dans le rapport de l’adjudicataire
  • Documentation
    Répartition des feuilles
    Plan des vecteurs représentant différemment les points d’appui et les points de liaison
    Procès-verbaux d’ajustage
    Rapport de l’adjudicataire (cf. manuel MD.01-MO-BE)

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/verifikation/standardverifikationphaseb2/transformation_interpolation.html