Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Modifications des caractéristiques géométriques et des surfaces cadastrales

Tables «Bien_fondsProj», «Bien_fonds», «DDPProj», «DDP», «MineProj» et «Mine».

Dans ces tables, il est possible que les parcelles décrites par des limites en arc de cercle subissent une modification de leur surface au cours du transfert de données par l'IMO, suite à une modification de la géométrie des arcs.

Cause:
Lors du transfert des données, chaque arc de cercle est défini par un point supplémentaire calculé, situé au milieu de l'arc. Lorsque le logiciel en calcule les coordonnées, il procède à l'arrondissement des coordonnées au mm près (définition «INTERLIS»). Il peut en résulter des erreurs d'arrondi allant jusqu'à 1 mm.

Pour éviter ces désagréments, nous recommandons de prendre les mesures suivantes:

Problème Mesure à prendre
Modification de la géométrie de l'arc

Situation extrême: lorsque l'arc est court pour un très long rayon, l'arc devient une droite (par ex. pour les bretelles d'autoroutes).

Saisir l'arc de cercle selon les règles suivantes:

En tant qu'arc lorsque

  • flèche > 100 mm ou
  • flèche > 1 % de la corde ou
  • flèche > 1 ‰ du rayon.

En tant que droite lorsque flèche ≤ à l'une des valeurs ci-dessus.

Modification de la surface cadastrale

Situation extrême: lorsque l'arc est très long, l'écart de surface devient plus important que la précision résultant de l'arrondi au 1 m² près.
Pour une longueur d'arc < 1 km, la modification de surface suite à la modification des caractéristiques géométriques reste imperceptible. Si nécessaire, on peut fractionner un arc trop long en plusieurs tronçons.

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/liegenschaften/spezialitaeten/geometrien_grundstuecksflaechen.html