Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Axe d’adressage

Un axe d’adressage est un élément linéaire orienté, dessiné à peu de choses près sur l’axe de la route ou de la rue. L’élément géométrique est composé d’une ou de plusieurs parties, appelées tronçons (table «Troncon_rue»). Il est admis qu’un axe d’adressage ne soit pas continu (lacunes). Nous avons donc là un objet qui sort de la typologie habituelle d’une ligne polygonale faite de nœuds et de droites les reliant.

Axe d’adressage

Agrandir l'image Axe d’adressage

Si les tronçons de routes ou de rues sont saisis comme axes de rues dans le sens de la mensuration officielle (cas normal), l’attribut «Est_axe» reçoit la valeur «oui». L’exception est décrite au chapitre "Localisation le long d’une limite communale". La définition de l’axe de rue selon swisstopo et VSS est donnée sous le lein suivant, cf. "Liens complémentaires". L’axe d’adressage peut diverger de max. 3 m de l’axe de rue. Les différents tronçons sont numérotés dans un ordre croissant, commençant par 1 (attribut «Ordre»). La numérotation des tronçons va en général – mais pas obligatoirement – dans la même direction que la numérotation des maisons. Ce numéro d’ordre ne doit plus être modifié par la suite («IDENT»).

Si, lors de la mise à jour (mutation d’axes de rues), il devient nécessaire de représenter un nouveau tronçon de rue, il lui sera attribué le prochain numéro libre de la série définie par l’attribut «Ordre». Les anciens tronçons conservent leur numéro d’ordre originel. Comme pour les bâtiments projetés, il faut saisir les nouveaux tronçons de routes ou de rues projetés dans un délai de 30 jours au maximum à compter de l’attribution du permis de construire.

Lorsque le nouvel axe ou l’axe projeté d’adressage commence à partir d’un point d’appui existant sur un axe d’adressage d’ordre supérieur, ou sur une limite communale, la définition de l’axe d’adressage d’ordre supérieur n’est pas segmentée.

Lorsque le carrefour d’une nouvelle rue (ou rue projetée) avec un axe d’adressage d’ordre supérieur ne dispose pas d’un point d’appui préexistant sur l’axe de la rue ou de la route d’ordre supérieur, le nouvel axe d’adressage commence sur l’axe d’ordre supérieur. Ce nouvel « embranchement » n’entraîne pas non plus, dans ce cas, l’ouverture d’un nouveau tronçon sur l’axe d’adressage principal, et donc pas non plus l’attribution d’un nouveau numéro d’ordre sur l’axe d’adressage d’ordre supérieur.

Exemple d’une mise à jour du plan des axes d’adressage

Agrandir l'image Exemple d’une mise à jour du plan des axes d’adressage

Nouvel axe d’adressage « branché » sur un point d’appui préexistant

Nouvel axe d’adressage « branché » sur un point d’appui préexistant

Nouvel axe d’adressage « piqué » sur l’axe d’adressage d’ordre supérieur

Nouvel axe d’adressage « piqué » sur l’axe d’adressage d’ordre supérieur

(L’axe principal ne doit pas être interrompu)


Il s’agit de fixer, d’un commun accord avec la commune, le point de commencement et le point de fin d’un axe d’adressage, en l’ajustant absolument sur le début et la fin de la dénomination de ladite rue ou route. Si la rue se divise en deux branches ou si elle se termine en cul-de-sac, il faut déterminer quels sont les tronçons faisant partie de l’axe d’adressage. Dans certaines zones à bâtir équipées de ruelles de desserte en cul de sac, de voies d’accès privées aux maisons ou de voies d’intervention rapide, ces voies ne sont en général pas dotées d’un axe d’adressage. Par contre, si ces ruelles latérales ou voies d’accès privées servent également de voies de transit vers d’autres rues, elles devraient être dotées d’un axe d’adressage. En pareil cas, la numérotation commence en principe sur l’axe de la rue ou route principale. Lorsque, dans un nouveau quartier d’habitation sis en périphérie de localité, une nouvelle rue se prolonge par un ancien chemin vicinal, il faut décider précisément où se termine la désignation officielle de la rue.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/gebaeudeadressen/topic_gebaeudeadressen/hinweise/lokalisierung/adressachse.html