Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Bâtiment souterrain

Les bâtiments souterrains sont à lever si on peut reconnaître de l'extérieur l’existence d'un bâtiment souterrain et/ou si une adresse de bâtiment leur est associée.

Pour les bâtiments partiellement recouverts (parkings souterrains ou habitations semi-enterrées), c'est à chaque fois la partie dominante (est déterminante la visibilité de la façade) qui dicte l'appartenance à la couche d'information couverture du sol ou objets divers. Un bloc locatif et un parking souterrain contigus sont par ex. saisis comme deux objets distincts, le bloc locatif dans la couche d'information couverture du sol comme «batiment» et le parking souterrain comme objet divers «batiment_souterrain».

Pour les bâtiments souterrains, il faut saisir les murs extérieurs (côté extérieur du mur).
Les objets du «Genre_OD batiment_souterrain» sont définis en bloc comme étant de type «element_surfacique». Les bâtiments souterrains peuvent exceptionnellement (et ceci uniquement pour des entrées couvertes à l'intérieur de parkings souterrains) être subdivisés en plus par un «element_lineaire».

Les parties de bâtiment souterraines non visibles peuvent être reprises des plans de l’ouvrage exécuté ou des plans de révision, après un contrôle approprié.

Exemple de bâtiment relevant des objets divers («batiment_souterrain»):

Exemple de bâtiment relevant de la couverture du sol («batiment»):

Les bâtiments souterrains constituant une unité clairement définie, et en partie coiffés par un élément hors terre, sont à définir comme un tout en tant que bâtiment souterrain (en superposition avec le contour de l'élément principal appartenant à la couche d'information couverture du sol), cf. exemple de parking souterrain.

Exemple de parking souterrain:

Exemple de parking souterrain:

Les parties souterraines de bâtiments qui ne sont pas saisies dans la GRUDA-MO et qui ne débordent que partiellement du contour principal du bâtiment de surface sur la représentation graphique peuvent être définies – sans autre vérification de l’organisation interne de l’installation souterraine – comme un complément du contour principal du bâtiment de surface, c.-à-d. venant compléter le contour du bâtiment figurant dans la couche d’information «Couverture du sol».

Exemple de bâtiment dépourvu d’entrée dans la GRUDA-MO:

Exemple de bâtiment dépourvu d’entrée dans la GRUDA-MO:

Les parties souterraines de bâtiments qui sont saisies dans GRUDA-MO sont à définir selon les dimensions effectives ou, lorsque ces dernières ne sont pas connues, en incluant le contour principal du bâtiment de surface de la couverture du sol, sans autre vérification de l’organisation interne de l’installation souterraine.

Exemple de bâtiment pourvu d’une entrée dans la GRUDA-MO:

Exemple de bâtiment pourvu d’une entrée dans la GRUDA-MO:

Exemple d’objet souterrain doté d’une adresse de bâtiment distincte:

Exemple d’objet souterrain doté d’une adresse de bâtiment distincte:

  • Un objet batiment_souterrain est à lever par adresse de bâtiment souterrain (relation 1:1).
  • Font également partie du «Genre_OD batiment_souterrain» les constructions et installations souterraines telles que les stations de pompage, les fosses à purin couvertes, les citernes de stockage, les silos enterrés bétonnés, etc.
  • Les grandes cibleries souterraines sont attribuées au «Genre_OD batiment_souterrain». Les petites cibleries méritant d'être levées sont à attribuer au «Genre_OD» couvert_independant.
  • Pour les bâtiments souterrains, le «numero_maison» (TOPIC Adresses_des_batiments), s’il est disponible, est inscrit sur le plan du registre foncier. Le numéro d’identification des bâtiments de GRUDA-MO (BE-GID) et le RegBL_EGID (= identifiant fédéral de bâtiment) ne figurent pas sur le plan du registre foncier.
  • Les bâtiments souterrains publics, en particulier les objets suivants, doivent être nommés: gares,réservoirs, stands de tir, salles de sport, abris de la protection civile.
  • Dans les cas où le nom fait partie de l’adresse d’un bâtiment (par ex.: abri de la protection civile Riedli), il est saisi dans la table «Nom_batiment» du «TOPIC Adresses_des_batiments».
  • La représentation des entrées de parkings s'étend jusqu'à la ligne extrême qui peut être aperçue en vue de dessus (mur de parapet). L'entrée couverte appartient au «Genre_OD batiment_souterrain».

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/einzelobjekte/einzelobjektarten/unterirdische_gebaeude.html