Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Mât, antenne

Les pylônes (mâts) de lignes aériennes à haute tension, de téléphériques, télésièges et de télécabines doivent être levés. Ils sont considérés soit comme éléments surfaciques, soit comme éléments linéaires. Les pylônes des skilifts ne doivent pas être levés.

Pour les pylônes en charpente métallique (triangulés) on ne définit en règle générale que les intersections du socle en béton avec la partie métallique. Les fondations des pylônes métalliques ne sont saisies que si leur côté le plus court mesure au moins 1.5 m (genre d'objet divers «socle_massif»). Les piliers des mâts de forme cylindrique sont symbolisés par des cercles, les fondations ne sont pas représentées.

Les antennes, par exemple les antennes de téléphonie mobile et les convertisseurs de télévision, ne sont en règle générale pas levées. Les mâts des éoliennes seront traités comme des antennes. Les antennes de plus de 10 m de hauteur ou qui servent comme importante aide à l’orientation peuvent être levées, à condition qu’elles représentent une information importante pour un grand nombre d’utilisateurs.

Les antennes avec un diamètre inférieur à 1.5 m sont levées comme éléments ponctuels. Le centre de l’objet sert de point de référence de l’élément ponctuel (symbole «mat_antenne»). Les antennes avec un diamètre supérieur à 1.5 m sont levées comme éléments surfaciques.

Si l’éolienne est accessible au niveau du pied du mât, elle est à lever comme un bâtiment.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/einzelobjekte/einzelobjektarten/mast_antenne.html