Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Bloc erratique

Dans le cadre de la mensuration, il ne faut lever que les blocs de rocher (blocs erratiques) sous protection cantonale. L'Inspection de la protection de la nature du canton de Berne tient un répertoire des objets naturels géologiques protégés. Ces objets sont également saisis dans la GRUDA-MO, sous la rubrique remarque.
En général, on lèvera le milieu de l'objet comme point de référence permettant de placer le symbole «bloc_erratique». Le périmètre de l'objet est levé, en plus du point, qu'en présence de gros blocs ou de grandes surfaces. Ces objets sont aussi à assigner au «Genre_OD bloc_erratique» (et non au «Genre_CS»).
Les objets sont à signaler en toutes lettres conformément au répertoire des objets géologiques mentionné ci-dessus, par ex. "Objet géologique 58". Ce texte est saisi comme «Nom_objet».

Exceptionnellement, vous pouvez lever d'autres rochers isolés importants qui ont une fonction de repère.

Pour connaître l’emplacement des objets géologiques protégés, on peut consulter la carte de protection de la nature accessible par le géoportail du canton de Berne. Ils y sont traités comme des objets ponctuels.

Cas particulier : Un objet géologique peut aussi être composé de nombreux points (par ex. s’il s’agit d’un champ de blocs erratiques). En pareil cas, chaque point de cet objet est déterminé par une particule accolée au numéro principal (p. ex. : 198-1, 198-2, etc.). Ce numéro composé est saisi dans la table «Nom_Objet».


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/einzelobjekte/einzelobjektarten/einzelner_fels.html