Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Tables de description de données dans le MD.01-MO-BE

«TABLE Mise_a_jourCS»

Cette table gère l'historique de la création d'un objet. L'attribut «validite» permet d'établir la distinction entre objets projetés et objets en vigueur. Elle est décrite de manière détaillée (cf. Description des données MO/IMO > Indications > Tables de mise à jour).

«TABLE SurfaceCSProj»

Cette table permet de gérer les surfaces de couverture du sol projetées, ainsi que la qualité des données et les genres de couverture du sol. Les surfaces projetées sont saisies comme éléments surfaciques («SURFACE»). Sont interconnectées avec celle-ci les tables Numéros de bâtiments projetés, Noms d'objets projetés, y compris la position des écritures et les symboles de surfaces.

«TABLE NumeroBatimentProj»

Cette table rassemble tous les bâtiments projetés, dont la demande d'octroi de permis de construire a été approuvée; les objets sont identifiés par l’identificateur de bâtiment de GRUDA-MO (BE_GID) et par tous les numéros d’identification fédéraux déjà attribués, répertoriés dans le registre fédéral des bâtiments et des logements (RegBL_EGID).

«TABLE PosNumeroBatimentProj»

Dans cette table peut figurer la position des écritures (numéros) relatives à des bâtiments projetés. Si ces données sont saisies, le numéro doit figurer au centre du bâtiment. Il s’agit de respecter les valeurs standard du modèle MD.01-MO-BE, à savoir une même orientation que le numéro de maison du «TOPIC Adresses_des_batiments»:

  • orientation («Ori» = GRADS 0.0 399.9),
  • alignement horizontal centré («HAli» = Center),
  • alignement vertical au milieu de la hauteur disponible («VAli» = Half),
  • caractères de grandeur moyenne («grandeur» = moyenne).

«TABLE NomObjetProj»

Cette table permet d'enregistrer les noms d'objets (par ex. "gare", "jardin zoologique") ou la mention "projeté". Pour déterminer la position des écritures, vous disposez des tables de positionnement ad hoc pour le plan du registre foncier et le plan d'ensemble 1:2'000 et 1:5'000. L’Office de l'information géographique détermine la position des écritures pour le plan d'ensemble UP5.

«TABLE SymboleSurfaceCSProj»

Cette table permet de positionner les symboles relatifs aux surfaces de couverture du sol projetées, tels que bassin, par exemple. Les symboles doivent figurer à l'intérieur de l'aire concernée.

«TABLE SurfaceCS»

Cette table permet de gérer les différents genres de couvertures du sol valables, ainsi que leur qualité. Ces surfaces sont gérées sous forme d'une partition du territoire (type de géométrie «AREA»). Le point de référence ("centroïde") de chaque aire doit obligatoirement être situé à l'intérieur de l'aire correspondante et ne pas se trouver dans des zones où des lignes de délimitation se recoupent («OVERLAPS»). Sont corrélées à cette table celle des numéros de bâtiments, ainsi que celles des noms d'objet, de la position des écritures et de la position des symboles de surfaces.

«TABLE Numero_de_batiment»

Cette table rassemble tous les bâtiments identifiés par l’identificateur de bâtiment de GRUDA-MO (BE_GID) et par tous les numéros d’identification fédéraux déjà attribués, répertoriés dans le registre fédéral des bâtiments et des logements (RegBL_EGID).

«TABLE PosNumero_de_batiment»

Cette table peut contenir la position des numéros de bâtiments. Si ces données sont saisies, le numéro doit figurer au centre du bâtiment. Il s’agit de respecter les valeurs standard du modèle MD.01-MO-BE, à savoir une même orientation que le numéro de maison du «TOPIC Adresses_des_batiments»:

  • orientation («Ori» = GRADS 0.0 399.9),
  • alignement horizontal centré («HAli» = Center),
  • alignement vertical au milieu de la hauteur disponible («VAli» = Half),
  • caractères de grandeur moyenne («grandeur» = moyenne).

«TABLE Nom_objet»

Cette table permet d'enregistrer les noms d'objets (par ex. "gare" ou "jardin zoologique").
Pour déterminer la position des écritures, vous disposez des tables de positionnement ad hoc pour le plan du registre foncier et le plan d'ensemble 1:2'000 et 1:5'000. L’Office de l'information géographique détermine la position des écritures pour le plan d'ensemble UP5.

«TABLE SymboleSurfaceCS»

Cette table permet de positionner dans le plan du registre foncier les symboles relatifs aux surfaces de couverture du sol, tels que «bassin», par exemple. Les symboles doivent figurer à l'intérieur de l'aire concernée.

«TABLE SymboleSurfaceCSUP2»

Cette table permet de positionner dans le plan d'ensemble 1:2000 les symboles relatifs aux surfaces de couverture du sol, tels que «vigne», par exemple.

«TABLE SymboleSurfaceCSUP5»

Cette table permet de positionner dans le plan d'ensemble 1:5000 les symboles relatifs aux surfaces de couverture du sol, tels que «vigne», par exemple. L’Office de l'information géographique détermine la position et l’orientation des écritures pour le plan d'ensemble UP5, cf. Plan d’ensemble > Description des données > Tables > Couverture du sol.

«TABLE Point_particulier»

Cette table permet d'enregistrer quelques points particuliers strictement sélectionnés appartenant à des objets de couverture du sol (cf. Couverture du sol > Généralités > Point particulier).

«TABLE PosPoint_particulier»

Cette table permet de gérer la position du numéro d'identification des points particuliers, pour autant qu'il existe.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/bodenbedeckung/datenbeschreibung/tabellen.html