Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Contour principal

La surface du bâtiment est déterminée par les parties de la façade principale comportant à chaque fois la surface verticale extérieure la plus grande. Les décrochements de façade supérieurs à 10 cm aux niveaux de tolérance 2 et 3 et à 50 cm aux niveaux de tolérance 4 et 5 sont à lever. Les décrochements de moins de 10 cm peuvent être mesurés ou levés sur le terrain, s'ils sont utiles pour le traitement au bureau.

Les détails le long des façades principales sont à lever si les conditions suivantes sont remplies:

  • les saillies, les niches et les piliers excédant 50 cm aux niveaux de tolérance 2 et 3 et 100 cm aux niveaux de tolérance 4 et 5;
  • les décrochements, les encorbellements (oriels) et les avant-corps excédant 50 cm au niveau de tolérance 2 et 100 cm aux niveaux de tolérance 3, 4 et 5.

De tels détails de construction font en général partie du contour principal du bâtiment. Les exceptions à cette règle (par ex. les ailes prolongeant les façades de pignons ou murs d’ailes) sont explicitées dans les sous-chapitres correspondants.

En résumé

Levé de NT2 NT3 NT4 NT5
Décrochements de façade > 10 cm > 10 cm > 50 cm > 50 cm
Détails le long des façades, tels que:
  • saillies et niches, piliers
> 50 cm > 50 cm > 100 cm > 100 cm
  • décrochements, encorbellements,
    avant-corps
> 50 cm > 100 cm > 100 cm > 100 cm

Dans le cas de maisons jumelées, groupées ou contiguës, chaque construction est considérée comme un bâtiment indépendant dès lors qu’elle possède son propre accès depuis l’extérieur et qu’il existe un mur mitoyen vertical montant du rez-de-chaussée au grenier pour la séparer de ses voisines. Un mur mitoyen subdivise un bâtiment en plusieurs entités, par construction ou de manière fonctionnelle.

En d’autres termes, des bâtiments contigus dotés de numéros distincts (p.ex. maisons en rangées) sont définis comme des objets indépendants portant un numéro spécifique, indépendamment des limites des biens-fonds, s'ils peuvent être définis géométriquement. Cette séparation n'est pas toujours possible lorsqu'il s'agit de maisons en terrasses (cf. chapitre qui leur est consacré), de fenils, de fabriques, d’immeubles de bureaux, etc.

Chaque objet défini dans le genre de couverture du sol batiment est également à saisir dans la base de données GRUDA-MO.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/bodenbedeckung/bodenbedeckungsarten/gebaeude/hauptumriss.html