Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




«TABLE Surface_representation»

En principe, la géomètre conservatrice ou le géomètre conservateur est libre de gérer la couche d’information «Bords_de_plan» comme il ou elle l’entend. La présente table ne doit être utilisée, dans le canton de Berne, que pour les feuilles ou plans dont une partie est représentée à une autre échelle.

L’opération consiste à «découper» une partie du territoire qui est «détachée» du plan et représentée sur un nouveau plan séparé, à une autre échelle.

Seules les données relatives aux plans représentés effectivement à différentes échelles doivent être définies; tant la matrice de départ que la partie détachée doivent être transférées sur l’IMO par l’intermédiaire de la table «Surface_representation» (cf. exemple ci-dessous):

Exemple plans «détachés»

Agrandir l'image Exemple plans «détachés»

   







    1:500
    1:1000
    1:2000
    A transférer sur l’IMO: «matrice» + plans «détachés» (agrandis)

Le modèle de données permet de structurer les données de la manière suivante:

En principe, les surfaces représentées (miroir plan) définissent des secteurs, pour lesquels les couches d’information sont dessinées en tout ou partie. Comme le canton de Berne ne reconnaît que le système des plans cadres (sans recouvrement), cette table n’a que peu d’importance ou n’a pas beaucoup de sens. Dans le canton de Berne, c’est l’AMO (Administration de la Mensuration Officielle) qui indique si une couche d’information est complète ou non.

Dans le cas de plans «détachés», il est toutefois nécessaire de saisir les surfaces représentées; à cette fin, il est obligatoire de donner une valeur «partiellement_represente» à l’attribut «Choix_representation». La géométrie de cette surface est la même que celle de la répartition des plans.

Comme le canton de Berne ne reconnaît que le système des plans cadres (sans recouvrement), il n’est pas nécessaire de disposer de règles de «clipping» (conventions réglant la manière de compléter le dessin des éléments coupés en bord de plan). C’est la répartition des plans cadres qui définit le découpage des plans. Tous les objets, symboles, textes ou autres éléments sont coupés net au bord du plan.

La surface de représentation ou la couche dessinée est indiquée sur le plan du registre foncier par de petites équerres marquant les coins de la surface. Si l’on choisit une répartition de plans avec parties «détachées», les équerres manquantes doivent être complétées.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/administrative_einteilungen/planrahmen/datenbeschreibung/tabellen/table_darstellungsflaeche.html