Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Principe

Le schéma ci-dessous explique, sur la base d’un exemple théorique concernant les PFP3, comment s’applique le principe des domaines de numérotation.

Principe des domaines de numérotation: Exemple théorique concernant les PFP3

Agrandir l'image Principe des domaines de numérotation: Exemple théorique concernant les PFP3

NBIdent = BE0200000278

NBIdent = BE0200000278

NBIdent = BE0200000291

NBIdent = BE0200000291

Dans la partie de territoire teinte en vert, à droite, le géomètre a commencé une mensuration et a attribué un numéro aux points PFP3. Les points situés à cheval sur les deux périmètres seront aussi utilisés dans la mensuration de la commune limitrophe. Pour que ces points soient identifiables de manière univoque, leur numéro sera accolé au numéro du domaine de numérotation pour obtenir la clé utilisateur. Le géomètre du territoire teinté en jaune recevra ces indications.

Pour les deux territoires, il en résulte la liste suivante des points identifiés de manière univoque:

IdentDN Numéro PFP3
BE0200000291 5000
BE0200000291 5001
BE0200000291 5002
BE0200000291 5003
BE0200000291 5004
BE0200000278 5000
BE0200000278 5001
BE0200000278 5002
BE0200000278 5003
BE0200000278 5004
BE0200000278 5005

Cet exemple est tiré du document édité par la Confédération: « Explications concernant le MD.01-MO-CH, version 24 ». Ce document explique, entre autres, de manière précise comment établir une identification univoque sur la base de la clé utilisateur (= domaine de numérotation + numéro d’identification).


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/vermessung/Handbuch_DM_01_AV/administrative_einteilungen/nummerierungsbereiche/prinzip.html