Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Désengorger les transports aux heures de pointe

Les distances parcourues en trafic voyageurs ont fortement augmenté en Suisse ces dernières années, dans le trafic pendulaire également, et cette tendance se poursuit. A maints endroits, notre réseau de transports atteint ses limites aux heures de pointe. Cependant, peu avant ou peu après cette affluence, des capacités restent inutilisées. Le développement de l'offre de transport est coûteux, et requiert de l'espace.

Economies possibles

Les économies qui pourraient être réalisées au moyen de modes de travail flexibles et d'emplois du temps adaptés ont été récemment évaluées par une étude à 17 millions de francs par an, et ce uniquement pour les transports publics dans la région de Berne. Une meilleure répartition des transports signifie des changements profonds dans les habitudes de vie et de travail. Le canton de Berne est actif dans ce domaine, et souhaite mettre en œuvre des mesures concrètes pour réduire les pics de fréquentation. Une réflexion est actuellement menée en collaboration avec des partenaires des milieux de l'économie et de la formation, ainsi que du monde politique, dans le but de mieux répartir les flux de trafic au cours de la journée. Le service Coordination des transports procède à différentes clarifications en la matière et coordonne l'implication des acteurs concernés.

Documentation

Documentation de la Journée bernoise des transports sur le thème des pics de fréquentation (PDF, 12 Mo, 147 pages) (PDF, 12 MB, 147 pages, en allemand)
Etude « Mieux utiliser les infrastructures de transport grâce à des modes de travail flexibles » (PDF, 922 Ko, 28 pages) (PDF, 922 KB, 28 pages, en allemand)
Communiqué de presse : Le canton de Berne soutient l'initiative « Work smart » (9 juin 2015)
En quête de solutions pour désengorger les transports aux heures de pointe (21 août 2015)

Réduire la mobilité scolaire aux heures de pointe

Le canton de Berne a étudié, en collaboration avec les écoles du secondaire supérieur de l'agglomération de Berne, quelles mesures touchant les déplacements pour motifs de formation peuvent participer au désengorgement des heures de pointes. Depuis l'année scolaire 2017/2018, des adaptations des horaires scolaires sont mises en oeuvre. Les écoles participent ainsi à l'optimisation de l'utilisation de l'infrastructure de transports publics existante.

Rapport final sur le site de la direction de l'instruction publique et de la culture 

Communiqué de presse: Délester les trams, bus et trains aux heures de pointe - Les écoles de la région bernoise participent (Conférence de presse du 11 décembre 2017)

Décaler le début des cours pour faire pace aux pics de fréquentation dans les transports: rapport final (en allemand) (PDF, 981 Ko, 23 pages)

Décaler le début des cours pour faire pace aux pics de fréquentation dans les transports:  rapport intermédiaire (en allemand) (PDF, 981 Ko, 23 pages)

Vidéo des apprentis de la TTE : Désengorger les transports aux heures de pointe (en allemand)

 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/mobilitaet/mobilitaet_verkehr/mobilitaet/grundlagen_mobilitaet/verkehrsspitzen.html