Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Sur deux roues

Définitions

Le trafic cycliste désigne l'ensemble des déplacements effectués à vélo, y compris à vélo électrique et à cyclomoteur. Distinction est faite entre deux types :

  • Trafic cycliste pendulaire = déplacement à vélo pour atteindre un lieu dans un but précis (travail, formation, achat, etc.). Les trajets scolaires relèvent également du trafic cycliste quotidien.

  • Trafic cycliste de loisirs = randonnée à vélo à des fins de détente ou de loisirs. Dans ce cas, le but et le trajet ne font qu'un.

 

Le canton de Berne fait la part belle au trafic cycliste

Berne est le canton du vélo par excellence. Il entend mettre le vélo sur le même pied d'égalité que les autres moyens de transport. Le trafic cycliste fait ainsi l'objet d'un développement sur l'ensemble du territoire cantonal qui vise à rendre la circulation à vélo attrayante et sûre. Le Grand Conseil et le Conseil-exécutif ont communiqué leur volonté d'encourager le trafic cycliste dans le cadre de plusieurs décisions de principe. La sécurité des trajets scolaires fait l'objet d'une attention toute particulière.

Le plan sectoriel pour le trafic cycliste (PDF, 87 Mo, 128 pages) (ACE n° 1436 du 3 décembre 2014 décembre 2014, adapté le 27 mai 2020) définit les itinéraires cyclables assurant une fonction de réseau cantonal pour le trafic cycliste quotidien et de loisirs (art. 45 de la loi sur les routes). La carte du plan sectoriel est également disponible en ligne sur le géoportail. Cela permet de représenter les informations de manière différenciée et d’afficher d’autres thèmes. Le Rapport sur les résultats de la procédure de participation (PDF, 761 Ko, 87 pages) présente les conclusions de la procédure de participation publique et de la procédure de consultation menée auprès des destinataires du plan sectoriel à l’automne 2019 ; les adaptations concrètes apportées au plan sectoriel sont mises en évidence en couleur et indiquées sur la carte par des numéros dans l’annexe au rapport susmentionné (PDF, 64 Mo, 142 pages)



 

Trafic cycliste quotidien

Les itinéraires cyclables quotidiens assurant une fonction de réseau cantonal ne sont pas uniquement situés sur les routes cantonales. Lorsque cela est approprié, le trafic cycliste est de plus en plus dirigé vers les routes communales et les routes privées (voir l'exemple «En route en toute sécurité : nouveau chemin cyclable Hasle-Lützelflüh»). Les pistes cyclables cantonales complètent le réseau. La poursuite de la densification du réseau pour le trafic cycliste quotidien au niveau régional et communal est à la fois nécessaire et souhaitée. Les communes sont responsables de la planification du réseau au niveau communal, trajets scolaires compris.

Le cyclotourisme

Un système homogène de balisage et d'information a été conçu pour promouvoir le trafic cycliste de loisirs. Il existe des itinéraires cyclistes d'importance nationale, régionale et locale. Les routes sont identifiables grâce à leur numéro : routes nationales à un chiffre (1-9), routes régionales à deux chiffres et routes locales à trois chiffres.

La planification des itinéraires cyclables locaux de SuisseMobile et des itinéraires de VTT relève de la compétence des communes, ou des régions lorsque plusieurs communes sont concernées. La signalisation des nouveaux itinéraires de loisirs doit être approuvée par l'OPC.

Le «service de coordination pour les randonneurs et les vététistes» soutient les organes compétents dans la planification de nouveaux itinéraires de VTT et dans la recherche de solutions pour éviter les lieux de conflits sur les chemins de randonnée.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/mobilitaet/mobilitaet_verkehr/langsamverkehr/veloverkehr.html