Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Trafic individuel motorisé

Felsenauviadukt

Agrandir l'image Le viaduc de Felsenau: un élément important pour la fluidité du trafic dans l'agglomération de Berne.

Les bases de développement du trafic individuel motorisé figurent dans la stratégie de mobilité globale:

a) Le canton de Berne dispose d’un réseau routier performant et sûr, qui garantit un niveau élevé d’accessibilité

  • Les autoroutes relient le canton au réseau du trafic national et international. Le canton de Berne s’engage auprès de la Confédération pour que le réseau des routes nationales soit rapidement achevé, que les goulets d’étranglement soient supprimés conformément à ses objectifs de politique de mobilité et que le développement du réseau se poursuive.
  • Le réseau des routes cantonales, destiné au trafic régional et supra-régional, relie les communes entre elles. La qualité de la desserte des routes cantonales doit être maintenue en particulier dans les pôles de développement urbain tout en évitant les goulets d’étrangement. Le canton s’emploie à ce que les infrastructures routières d’importance supra-régionale soient cofinancées par la Confédération.
  • Les routes communales servent au trafic local. Le canton travaille en partenariat avec les communes et les régions au développement de son réseau de routes.


b) L’optimisation a la priorité sur l’extension

  • Les routes sont planifiées, construites, exploitées et entretenues de manière à être économiquement supportables. Le maintien de la substance des infrastructures existantes revêt une haute priorité. Avant de procéder à un aménagement, on exploitera de façon optimale la capacité du réseau grâce à des mesures de gestion du trafic. Des interfaces attractives avec les transports seront créées. De nouvelles routes ne seront construites que là où les objectifs ne peuvent être atteints par d’autres mesures en matière de trafic, si le rapport coût-utilité est positif, si l’on contribue à un développement concentré de l’urbanisation et à une croissance économique durable et si le respect de l’être humain et de l’environnement est garanti. Les surcapacités et les doublons sont évités.


c) L’espace routier est conçu de manière attractive pour tous

Dans l’espace routier, les besoins de mobilité et de sécurité de tous les usagers du trafic sont ajustés l’un à l’autre:

  • A l’intérieur du milieu habité, les besoins locaux revêtent une importance élevée. Les routes constituent un espace public pour tous les usagers. La priorité va à la mobilité douce et à la protection des riverains contre les émissions.
  • Hors des zones d’habitations, les routes sont intégrées au paysage.
  • Les paysages sensibles et les zones protégées font en particulier l’objet d’un ménagement maximal ; on veille à réduire l’effet de morcellement des infrastructures routières.
Begegnungzone Gemeinde Köniz

Agrandir l'image La zone de rencontre de Köniz: là où mobilité et sécurité font bon ménage.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/mobilitaet/mobilitaet_verkehr/individualverkehr/motorisierter_individualverkehr.html