Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Protection contre le bruit pour Aegerten et Brügg

La branche Est du contournement de Bienne par l’A5 a été ouverte à la circulation en octobre 2017 et l’ancienne jonction de la semi-autoroute de Brügg supprimée. Cela permet au canton de Berne de mettre en œuvre les mesures de protection contre le bruit prévues et de procéder à la réfection de l’espace routier sur la T6 à Brügg. Les travaux ont commencé cet été et s’achèveront probablement à l’hiver 2020.

 

A l’été 2019, le canton a démarré la mise en œuvre des mesures de protection contre le bruit et la réfection de l’espace routier entre l’ancien giratoire de l’Expo 02 à Brügg et un point situé à une centaine de mètres après le pont sur l’Aar à Aegerten. Des murs antibruit sont en cours de construction sur un tronçon de 480 mètres. Les travaux de réfection de la T6 comprennent également la remise en état du passage souterrain de la Neubrückstrasse et du pont enjambant le canal de Nidau-Büren. La circulation sera maintenue pendant toute la durée de cet important chantier, soit environ un an et demi, la fin des travaux étant prévue pour l’hiver 2020.

Pont autoroutier de la T6 enjambant le canal de Nidau-Büren à Brügg.

Agrandir l'image Pont autoroutier de la T6 enjambant le canal de Nidau-Büren à Brügg.

Les inconvénients temporaires

Les travaux sont bruyants et des restrictions de circulation devront être mises en place sur la semi-autoroute T6, très fréquentée. Il faut procéder à un battage de pieux le long de la route avant de réaliser les fondations des murs antibruit. Les travaux ont commencé côté nord (de mi-août à novembre 2019) et se poursuivront côté sud (d’août à septembre 2020).

En raison du manque d’espace, il faut s’attendre à des restrictions de circulation. La vitesse sera réduite dans le secteur du pont sur le canal de Nidau-Büren, ce qui pourra provoquer des embouteillages dans les deux sens.

Avant le début du chantier, des essais de battage suivis de contrôles ont été réalisés durant trois semaines, à partir du 17 juin 2019, à quatre emplacements. Les résultats étant tous bons à très bons, le système (pieux battus et pieux forés) peut être utilisé pour les travaux.

Les avantages à long terme

Grâce aux murs antibruit, les riverains et riveraines seront nettement moins exposés au bruit. Par ailleurs, le nouveau revêtement silencieux réduira les émissions sonores et sera plus agréable pour les conducteurs et conductrices.

De gauche à droite: Markus Rickli, chef de projet/maître de l’ouvrage, Peter Bichsel, auteur du projet, Thomas Hofmann, directeur des travaux et Daniel Wälti, chef de chantier.

Agrandir l'image De gauche à droite: Markus Rickli, chef de projet/maître de l’ouvrage, Peter Bichsel, auteur du projet, Thomas Hofmann, directeur des travaux et Daniel Wälti, chef de chantier.

Visualisation des futures mesures antibruit le long de la T6.

Agrandir l'image Visualisation des futures mesures antibruit le long de la T6.

Trois questions à Markus Rickli, chef de projet, arrondissement d’ingénieur en chef III de l’OPC, Bienne

 

Pourquoi faut-il refaire la route et poser des murs antibruit le long de la T6?

A Brügg et Aegerten, le niveau de pollution sonore est élevé; la valeur limite de 65 décibels y est dépassée à maints endroits. C’est pourquoi nous projetons depuis un certain temps l’installation de murs antibruit pour protéger les riverains et riveraines. De plus, le nouveau revêtement routier «silencieux» réduira encore davantage le bruit et rendra la conduite plus agréable. Nous profitons des travaux pour remettre en état la route vieille de 60 ans, y compris le passage souterrain de la Neubrückstrasse et le pont sur le canal de Nidau-Büren.

 

Dans quelle mesure les travaux gênent-ils la circulation?

L’espace disponible dans le périmètre du projet est très restreint et l’entreprise de construction travaille sans que la circulation soit interrompue. Nous devons donc réduire la vitesse, ce qui augmente le risque de bouchon. En principe, la route reste toutefois ouverte dans les deux sens - seule la voie Bienne-Studen sera fermée pendant trois semaines pendant l’été 2020. Le trafic sera alors acheminé dans cette direction par la route cantonale Brügg/Aegerten-Studen.

 

Quelles sont les principales difficultés liées à ce chantier?

Le fait que les travaux soient réalisés sur un tronçon très fréquenté sans interruption de la circulation nécessite une planification clairvoyante et de nombreuses mesures de sécurité. L’entreprise de construction doit veiller à ce que les processus se déroulent sans heurt malgré des conditions difficiles et à ce que le programme fixé soit respecté. Même les écarts les plus minimes entraînent vite des retards importants. La nature défavorable du terrain représente en outre un certain risque. Heureusement, les tests ont donné des résultats positifs et nous pouvons aller de l’avant comme prévu. La météo joue également un grand rôle. Par exemple, en cas de chutes de neige abondantes, il ne sera pas facile de coordonner les travaux de déneigement pendant le chantier en hiver.

Etapes

Protection contre le bruit et réfection de la T6 à Brügg (15 millions de francs)
A partir d’août 2019 travaux côté nord
Juillet/août 2020 travaux intensifs + fermeture partielle de la T6
A partir d’août 2020 travaux côté sud
Hiver 2020 fin des travaux

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/direktion/organisation/tba/TBA_update/TBA-Newsletter-September-2019/besserer-laermschutz-fuer-aegerten-und-bruegg.html