Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Réaménagement de la traversée d’Orpond

A la suite de l’ouverture de la branche Est du contournement de Bienne, des mesures de gestion du trafic doivent être réalisées dans les communes concernées, dont Orpond. Des mini-giratoires permettront de fluidifier le trafic, des îlots centraux de traverser la route en toute sécurité et une berme d’obliquer plus facilement. Tout cela prend de la place: la route doit être élargie, ce qui n’est pas facile quand autant de biens-fonds sont touchés comme à Orpond.

 

«Nous avons négocié avec 54 propriétaires. Pour un projet de cette envergure, c’est plutôt rare et cela a pris du temps», rapporte Remo Berger, chef de projet à l’OPC. Un accord a finalement été trouvé et le canton a pu acheter le terrain nécessaire. Seul le mini-giratoire au carrefour Hauptstrasse-Brüggstrasse est contesté. «Nous avons dû le retirer du projet parce qu’une opposition est encore en suspens», explique-t-il. Le Tribunal administratif a statué récemment en faveur du canton. Reste à savoir si l’opposant accepte cette décision. «Si nous obtenons le feu vert de tous les côtés, nous commencerons la construction du deuxième giratoire cet été et aurons terminé le réaménagement de la traversée d’Orpond cet automne», ajoute Remo Berger.

Inédit dans le canton: un giratoire en béton lavé

Le mini-giratoire qui a déjà été réalisé au carrefour Hauptstrasse-Gottstattstrasse représente une première pour le canton. «C’est le premier giratoire en béton lavé sur une route principale bernoise. Et à ma connaissance, aucune commune n’en a construit de similaire», affirme Remo Berger. Le revêtement est posé en deux couches: d’abord du béton, comme pour les giratoires classiques, puis du gravier concassé. Cette couche est lissée et le ciment rincé à haute pression. Cela rend la surface rugueuse et plus adhérente, mais réduit aussi le bruit. A long terme, les giratoires en béton sont nettement moins chers à entretenir que ceux revêtus de bitume.

Aménagement d’un giratoire en béton lavé: la couche supérieure de ciment est enlevée par rinçage à haute pression.

Agrandir l'image Aménagement d’un giratoire en béton lavé: la couche supérieure de ciment est enlevée par rinçage à haute pression.

Déjà en service: le mini-giratoire au carrefour Hauptstrasse-Gottstattstrasse

Agrandir l'image Déjà en service: le mini-giratoire au carrefour Hauptstrasse-Gottstattstrasse

Plus lentement, plus sûrement et plus calmement

Depuis la réalisation de l’axe Est du contournement de Bienne, Orpond bénéficie d’une jonction complète avec l’A5. Bienne s’est rapprochée, mais en contrepartie il faut s’attendre à plus de trafic. «La circulation sera ralentie et la sécurité améliorée pour l’ensemble des usagers et des usagères de la route», souligne Remo Berger. Ainsi, le bus ne s’arrête plus dans des encoches mais sur la chaussée, le trottoir est complété au centre du village et chaque passage pour piétons est doté d’un îlot central. Grâce à des bandes polyvalentes, les cyclistes et les automobilistes peuvent obliquer plus facilement. Les nuisances sonores sont également prises en compte, explique Remo Berger: «Le long de la Gottstattstrasse, une centaine d’immeubles ont été équipés de nouvelles fenêtres, neuf parois antibruit ont été installées et l’ancien revêtement est remplacé par une couche phono-absorbante sur toute la longueur de la traversée.»

Lacune comblée au centre du village: le trottoir est complété sur 460 mètres.

Agrandir l'image Lacune comblée au centre du village: le trottoir est complété sur 460 mètres.

Le réaménagement de la traversée d’Orpond fait partie des mesures de gestion du trafic liées au contournement Est de Bienne et coûte 5,15 millions de francs.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/direktion/organisation/tba/TBA_update/TBA-Newsletter-Maerz-2021/ortsdurchfahrt-orpund-wird-aufgewertet.html