Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Heimberg: protéger l’autoroute contre les crues

Depuis octobre 2020, des travaux sont en cours sur les rives de l’Aar à Heimberg. L’aménagement actuel des berges est en mauvais état et sera remplacé d’ici le printemps 2021 par un aménagement structuré en pierres naturelles. Cette mesure permettra de protéger durablement l’autoroute et ses infrastructures contre les crues.

 

Entre Kiesen et Thoune Nord, en aval du pont Heimberg – Uetendorf, l’autoroute A6 passe à proximité immédiate de l’Aar sur environ un kilomètre. A cet endroit, l’aménagement des berges est fortement endommagé et ses dimensions ne sont en outre pas suffisantes. Comme le lit de l’Aar est érodé, la rive est de plus en plus affouillée. Si le processus d’érosion se poursuit, l’autoroute A6 adjacente est elle aussi menacée d’affouillement. «Du point de vue de l’aménagement des eaux, l’Aar ne devrait être aussi fortement aménagée à cet endroit», explique le chef de projet Adrian Fahrni, «mais pour protéger l’autoroute, des mesures sont absolument indispensables.» Etant donné que l’aménagement des berges vise à protéger l’autoroute A6, l’Office fédéral des routes (OFROU) prend en charge 80 % des coûts, qui s’élèvent à 2,8 millions de francs.

 
Périmètre du projet de remise en état de l’Aar à Heimberg / autoroute A6

Agrandir l'image Périmètre du projet de remise en état de l’Aar à Heimberg / autoroute A6

Surveillance permanente des eaux souterraines

Une particularité du projet de remise en état est sa situation délicate dans la zone de protection des eaux souterraines des captages de Kiesen. Ceux-ci alimentent notamment la région de Berne en eau potable. L’Office des ponts et chaussées et l’Office fédéral des routes OFROU, qui rénove l’A6 parallèlement aux travaux de réaménagement des berges, ont mis en place une surveillance générale des eaux souterraines. Ces dernières font ainsi l’objet d’une surveillance permanente. «En cas d’atteinte au captage d’eau potable (turbidité, qualité de l’eau potable), les travaux doivent immédiatement être suspendus», indique Adrian Fahrni.

Une desserte de chantier temporaire

Etant donné que les travaux de réfection de la traversée de l’autoroute au niveau du centre sportif rendaient impossible l’accès via Heimberg, l’OFROU a construit une jonction autoroutière directe pour le chantier le long de l’Aar. La sortie n’est toutefois accessible qu’en direction de Thoune. Les véhicules de transport de matériaux (environ 17 000 tonnes de pierres naturelles en provenance de l’Oberland) doivent donc sortir à Kiesen pour pouvoir ensuite prendre l’autoroute dans l’autre sens et accéder au chantier.

Des travaux à même le lit de l’Aar

Afin de pouvoir acheminer les blocs de pierres naturelles par camion et de les disposer dans le lit de la rivière et sur la berge avec les pelles mécaniques, il a fallu créer une piste de chantier dans le lit de l’Aar. Composée de gravier provenant de la Zulg, elle a été sécurisée avec des blocs de pierres naturelles et des gravillons. Au fil de l’avancement des travaux, les matériaux de la piste de chantier seront progressivement utilisés comme protection des berges et la piste de chantier sera ainsi déconstruite en amont de l’Aar. Comme les pelles mécaniques sont utilisées dans le lit de la rivière, les travaux dépendent fortement du niveau du cours d’eau. «Jusqu’à présent, les faibles débits ont joué en notre faveur, si bien que nous n’avons encore dû reporté aucune journée de travail». Les travaux d’excavation nécessaires pour déposer les blocs de pierres à trois mètres de profondeur se sont révélés très fastidieux: «Nous nous sommes trouvés face à d’épaisses couches d’argile et de roches», explique Adrian Fahrni. L’objectif est de terminer les travaux d’ici Pâques 2021.

Autoroute longeant l’Aar: grâce au nouvel aménagement des rives le long de l’Aar, l’autoroute A6 près de Heimberg sera mieux protégée contre les crues.

Agrandir l'image Autoroute longeant l’Aar: grâce au nouvel aménagement des rives le long de l’Aar, l’autoroute A6 près de Heimberg sera mieux protégée contre les crues.

Profil-type de l’endiguement en bois sur le tronçon: au-dessus du niveau d’eau habituel en été, la rive de l’Aar est sécurisée au moyen de caissons en bois végétalisés, et en dessous au moyen de blocs de pierres naturelles.

Agrandir l'image Profil-type de l’endiguement en bois sur le tronçon: au-dessus du niveau d’eau habituel en été, la rive de l’Aar est sécurisée au moyen de caissons en bois végétalisés, et en dessous au moyen de blocs de pierres naturelles.

Espace limité: les pelles mécaniques façonnent la rive depuis l’Aar.

Agrandir l'image Espace limité: les pelles mécaniques façonnent la rive depuis l’Aar.

Tronçon sans endiguement en bois: le pavement déjà végétalisé sous les blocs de pierres naturelles en dessus du niveau de la rivière est conservé.

Agrandir l'image Tronçon sans endiguement en bois: le pavement déjà végétalisé sous les blocs de pierres naturelles en dessus du niveau de la rivière est conservé.


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/direktion/organisation/tba/TBA_update/TBA-Newsletter-Maerz-2021/heimberg-hochwasserschutz-zugunsten-der-autobahn.html