Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation


  • Deutsch


Gestion des projets de construction

Les services de la section Gestion des projets de construction (GPC) pilotent les mandats d’étude et de réalisation des projets de construction ou de transformation ainsi que les travaux d’entretien.
Chaque construction marque notre cadre de vie de son empreinte et de tout temps, les bâtiments publics, plus que les autres, ont été le reflet de la société. La GPC assume le rôle de maître d’ouvrage lors de la construction et de la transformation de bâtiments cantonaux ou lors de travaux d’entretien. Elle attribue des mandats d’étude ou de réalisation à des entreprises privées en se basant sur les dispositions contraignantes du cahier des charges, chaque projet faisant en outre l’objet d’un suivi (con-trolling). Le volume d’investissement annuel est de 150 à 200 millions de francs.

Des bâtiments à haute valeur utilitaire qui permettent des économies sur le long terme
Les travaux de construction, de rénovation et d’entretien permettent de constituer un parc immobilier dont la valeur utilitaire est élevée sur le long terme. Outre les aspects économiques, une grande importance est accordée à l’écologie et au patrimoine. Les bâtiments sont construits pour durer, être facilement rénovés et véhiculer une identité culturelle. Les utilisateurs disposent d’une certaine marge de manœuvre et le canton d’un parc immobilier de valeur.

Séparation des systèmes et souplesse vont de pair
Les bâtiments utilisés par le canton sont soumis aux principes du développement durable et doivent répondre aux exigences en matière d’environnement, d’écologie et de consommation d’énergie. Dans la mesure du possible, ils sont conçus selon le principe de la séparation des systèmes afin de diminuer les coûts relatifs aux cycles de vie et d’optimiser la valeur d’usage. Cette approche permet de réagir en temps utile aux changements d’affectation ou aux évolutions en matière d’utilisation.

  • le système primaire (structure porteuse et enveloppe du bâtiment) est prévu pour
    durer
  • le système secondaire (aménagements intérieurs et installations techniques)
    est conçu pour le moyen terme et peut être modifié
  • le système tertiaire (installations et mobiliers intérieurs) relève du court terme et est facilement modifiable

La séparation des systèmes, qui tient compte du cycle de vie de chaque composant et des différentes phases d’évolution des besoins d’exploitation, exige une étude systématique et une exécution rigoureuse. Une approche qui s’avère payante.
 


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/direktion/organisation/agg/ueber_uns/Gestion_des_projets_de_construction.html