Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation


  • Deutsch


La séparation des systèmes

La séparation des systèmes est la clé pour maintenir à long terme la valeur utilitaire des bâtiments à un haut niveau. Pour l’OIC, dans les travaux de planification et de construction, deux principes de séparation des systèmes font partie intégrante des directives transmises par le maître d’ouvrage aux mandataires: séparation des éléments de construction, et flexibilité.  

"Séparation des éléments de construction" séparation des composants ayant des durées de vie et d’utilisation différentes.

Auparavant, les éléments de construction à courte durée de vie étaient assemblés à des éléments à longue durée de vie. La durée de vie de l’ensemble était ainsi réduite à celle des éléments les moins durables (p. ex. câbles encastrés dans du béton).

Maintenant, les éléments de construction ayant des fonctions différentes au niveau technique et de l’exploitation sont clairement séparés dans la planification et les travaux de construction. On peut ainsi remplacer certains composants sans devoir détruire des parties encore fonctionnelles. Cela garantit le maintien de la valeur utilitaire à long terme.

"Flexibilité" souplesse avec laquelle on peut changer ou faire évoluer l’affectation d’un bâtiment.

Auparavant, un bâtiment était souvent conçu pour une seule affectation. En cas d’évolution ou de changement de celle-ci, les coûts sont très importants, car la structure du bâtiment est trop limitée à l’affectation initiale.

Maintenant, on laisse une marge pour l’évolution ultérieure de l’affectation dans les nouveaux bâtiments et en cas de modification de bâtiments. On augmente notablement la qualité de la structure du système primaire en fixant judicieusement les facteurs déterminants pour l’évolution ou les changements de l’affectation (p. ex. hauteur des pièces, charge admissible, possibilités de raccordement pour les installations techniques et logistiques).
Dans une perspective à long terme, la séparation des systèmes confère aux bâtiments une valeur ajoutée déterminante. Pour le système primaire, les modestes coûts supplémentaires lors de la construction représentent peu de chose par rapport aux économies en termes de coûts induits et aux avantages de la souplesse d’utilisation.
Pour l’OIC, en tant que maître d’ouvrage et exploitant de bâtiments, la séparation des systèmes est un moyen important pour abaisser les coûts touchant aux cycles de vie et pour augmenter la valeur utilitaire.

Documents


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

https://www.bve.be.ch/bve/fr/index/direktion/organisation/agg/mandate/systemtrennung.html