Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Bois flottant - Concept cantonale

Tapis de bois flottant sur le lac de Thoune

Tapis de bois flottant sur le lac de Thoune

Le bois flottant endommage les rives, constitue une menace pour les installations et les bateaux, et peut bloquer l’écoulement des eaux au niveau des ponts, des écluses ou des usines hydroélectriques.

Suite aux grandes tempêtes, d’importantes quantités de bois flottent sur les lacs. La stratégie bernoise, élaborée conjointement par la police cantonale bernoise (polices du lac), l’Office des eaux et des déchets (OED), les préfets compétents et les communes où se trouvent les digues, écluses ou autres ouvrages de régulation, montre comment régler ce problème.

Comment sont réparties les compétences?

 OÙ?  QUOI? QUI?
Bois charrié vers le lac Avertir d'une probable arrivée de bois flottant Automatique, à la police du lac
Lacs Neutraliser le bois, l'empêcher de se disséminer Police du lac, au moyen de barrages
Zones de roselières Entretenir les barrières de protection et enlever le bois flottant échoué Inspection de la protection de la nature
Office des eaux et des déchets
Autres rives lacustres Retirer le bois flottant selon les besoins Riverains
Ouvrages cantonaux (écluses) Assurer une parfaite fluidité de l’écoulement Communes riveraines (sur mandat de l’OED)
Cours d’eau Maintenir le profil et la capacité d’écoulement Propriétaire de l’ouvrage, commune / centrale
Ponts et centrales hydrauliques Retirer le bois flottant accumulé Propriétaire de l’ouvrage, commune / centrale
on / élimination Organiser / coordonner / financer Office des eaux et des déchets

Présence possible de bois flottant
Les polices du lac sont averties dès que le débit des principaux tributaires des lacs dépasse une certaine limite. Si la situation paraît l’exiger, on met en place les barrages contre le bois flottant.

Neutralisation du bois flottant
La police du lac s’occupe de retenir le bois flottant qui arrive dans le lac – meilleur moyen de prévenir des dégâts ultérieurs.

Bois flottant sur les rives
L’Inspection de la protection de la nature entretient des barrières devant certaines zones protégées de la rive (roselières), et l’Office de l’économie hydraulique enlève le bois flottant échoué sur ces rives. Il appartient aux riverains de débarrasser le bois échoué sur les autres rives. Le canton apporte son aide lors d’événements exceptionnels.

Bois flottant vers les ouvrages cantonaux (écluses)
Il est indispensable d’enlever immédiatement le bois qui risque de gêner le passage de l’eau dans les écluses cantonales. Les compétences ont été réparties en collaboration avec les communes riveraines, de la manière suivante:

  Compétence Financement
Avertissements des autorités locales Police du lac -
Organisation du service d'observation Commune riveraine Commune riveraine
Désignation et mobilisation d'un chef d'intervention Commune riveraine OED
Interventtion immédiate avec les moyens à disposition (bateau, grues, treuils) Commune riveraine OED
Mise en oeuvre d'êngins de manutention selon programme (aide de tiers) Commune riveraine OED

Cours d’eau, ponts et usines hydrauliques
Les assujetis à l’obligation d’aménager les eaux (corporations de digues, communes, etc.) sont tenus de maintenir le profil d’écoulement des cours d’eau.
Le bois retenu par les ponts et les usines hydrauliques doit être enlevé par les propriétaires de ces ouvrages.

Récupération et traitement après des événements majeurs
Il appartient à l’OED d’organiser, de coordonner et de financer la récupération et le traitement de quantités importantes de bois flottant. Comme ce bois est généralement très humide, on l’entrepose un certain temps avant de l’utiliser.
Il convient de valoriser le bois flottant dans les règles de l’art.
On l’utilise normalement comme combustible (plaquettes) pour le chauffage à distance dans le voisinage, afin de limiter les frais de transport.

Renseignements
Melchior Dodel
Section régulation des eaux
Tél. +41 31 633 38 34

Bases juridiques

Abréviation RSB No. Titre
LAE 751.11 Loi du 14 février 1989 sur l’entretien et l’aménagement des eaux
OAE 751.111.1 Ordonnance du 15 novembre 1989 sur l’aménagement des eaux

Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.bve.be.ch/bve/fr/index/wasser/wasser/wasserregulierung/schwemmholzverwertung.html