Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Routes cantonales

Le réseau cantonal compte plus de 2100 km de routes ainsi que divers ouvrages tels que des ponts, des tunnels ou des passages à niveau. Il doit être constamment exploité, entretenu et adapté aux besoins de la population et de l’économie. L'Office des ponts et chaussées veille à ce que la valeur créée soit conservée.

Les demandes d’amélioration des routes cantonales sont analysées et le besoin effectif évalué. Le total de ces investissements dépasse largement les possibilités financières du canton. Ce dernier est donc contraint d’établir un ordre de priorité des projets. Le plan du réseau routier fixe les modifications du réseau et les mesures nécessaires prévues pour les 16 prochaines années. Le Conseil-exécutif arrête le plan du réseau routier tous les huit ans, ou plus tôt si besoin est. Il le soumet au Grand Conseil pour qu'il en prenne acte. Les mesures sont quant à elles précisées dans le crédit-cadre d'investissement (CCI) que le Grand Conseil arrête tous les quatre ans. Les investissements de plus de deux millions de francs nets pour la construction, l'aménagement ou la déconstruction d'une route cantonale ne peuvent être approuvés que si, pour le tronçon en question, une mesure correspondante est prévue dans le plan du réseau routier.

Cartes du réseau des routes cantonales

La carte « Réseau routier de rang supérieur » montre les axes des routes cantonales, leur numéro et leur catégorie selon la loi sur les routes (LC ; RSB 732.11) ainsi que la répartition des arrondissements d’ingénieur en chef et des inspections des routes.
Les routes nationales y sont également représentées.

Poursuite du développement des routes cantonales


Informations supplémentaires

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.bve.be.ch/bve/fr/index/strassen/strassen/kantonsstrassen.html