Domaine de recherche

Mots-clés de A à Z

Navigation




Trafic routier: oui à la cohabitation, non à la domination

Depuis longtemps, le modèle bernois n’est plus un simple titre de projet, mais un véritable programme. Elément-clé de la politique des transports bernoise, il illustre la façon dont nous concevons notre travail, qu’il s’agisse de mandats de construction ou d'aménagement de routes cantonales.
La devise «Trafic routier: oui à la cohabitation, non à la domination» sous-tend nos analyses, nos planifications, nos projets et nos réalisations sans oublier les tâches liées au maintien du réseau routier. Les besoins des différents usagers que sont les automobilistes, les cyclistes, les utilisateurs des transports publics et les piétons sont ainsi également pris en compte.

Nous évaluons les routes cantonales et leur environnement sur la base d'un processus de mise en œuvre du développement durable, le « processus standard ». Ce dernier nous permet d'une part d’analyser les propositions de projet de construction routière et d’évaluer la nécessité d'agir et d'autre part de trouver la solution adéquate et de réaliser le projet. Nous invitons ainsi toutes les personnes concernées à participer activement au processus. Cette démarche permet de tenir compte dans une même mesure des préoccupations de la population, des besoins en termes d’urbanisme et de l’environnement.
Nous procédons également à des contrôles d’efficacité pour déterminer si nous avons atteints nos objectifs. Nous pouvons ainsi tirer enseignement des expériences dans l’optique d’un processus d’amélioration continue.


Informations supplémentaires

Trafic routier: Oui à la cohabitation, non à la domination

 


Mon panier ([BASKETITEMCOUNT])

Informations sur ce site Internet

http://www.bve.be.ch/bve/fr/index/strassen/strassen/berner_modell.html